Un doudou n’est généralement pas très grand et plutôt mou, deux caractéristiques parfaites pour aller se perdre n’importe où. Enfin, quand je dis n’importe où, je parle à l’intérieur de la maison, car évidemment dehors tu y fais attention comme à la prunelle de tes yeux (pas folle la guêpe…).

L’inconvénient avec des twins, c’est qu’on a deux fois plus de doudous, et donc deux fois plus de doudous « perdus ». Et bizarrement, c’est surtout au moment du coucher que Mr doudou à la bonne idée de se cacher. Souvent, il traine gentiment sur le canapé, ou par terre dans leur chambre. Mais parfois il est plus difficile à trouver, et c’est là que ça devient amusant. Quand tes enfants sont couchés et que tu dois retourner tout l’appart’ pour mettre la main dessus, t’es conteeeeeent !

Aussi, histoire de t’amuser un peu (et te rappeler des souvenirs ? Ou tes difficultés actuelles à toi aussi, parent-chercheur-de-doudou), voici mon best-of des cachettes auxquelles nous avons eu droit.

Je vais tâcher d’établir un ordre crescendo dans la difficulté de retrouver le doudou dans les cachettes listées :

  • Sous le canapé : un classique, simple, le doudou tombe pendant les amusements, et hop un coup de latte te le cache ni vu ni connu. Un des endroits privilégiés pour débuter tes recherches
  • Sur la panière à linge, dans la salle de bain, oublié lors de la cérémonie de préparation du soir pyjama-brossage de dents-nettoyage du visage-mouchettes
  • Dans leur placard mural (ou meuble à jouets, selon ton chez toi) : certainement posé au moment de sortir un jouet, et oublié là
  • Dans le placard mural de l’entrée…sur le rangement des bouteilles de vin. On passe un niveau dans la difficulté, avec un doudou certainement lancé lors d’une séance surexcitée de jeux dans le couloir
  • Dans le sac à main de maman, qui est posé ouvert sur le meuble de l’entrée. Endroit trop élevé pour qu’ils aient pu l’y poser, le doudou s’est là aussi senti pousser des ailes !
  • Sur la tour de mon ordinateur, dans le salon. Peut-être dû à une séance d’ouverture/fermeture du lecteur DVD (jeu dont je parlais ici http://www.sweetdaddy.fr/une-seconde-de-plus-et-cetait-le-drame-partie-1/), en posant doudou au préalable sur la tour de l’ordi, et puis on le laisse là

Si jusqu’ici il était relativement facile de trouver le doudou caché en ouvrant un peu les yeux et fouinant un peu, passons maintenant à de véritables planques où tu n’aurais pas pensé le retrouver. Et pourtant !

  • Derrière la box tv-Internet : jeté là pendant une énième séance de jeu probablement, tu as bien sûr passé un petit moment à vérifier les caches classiques avant de pousser un peu plus loin tes recherches.
  • Derrière un radiateur : là également, faut s’accrocher pour y penser la première fois qu’il est planqué à cet endroit
  • Dans le sèche-linge : non pas qu’il ait été lavé, mais parce que pour jouer un des loulous l’a mis dedans…et l’a oublié !
  • Sur un des réhausseurs à table, donc dans le petit espace entre réhausseur et table, bonjour la visibilité. Bonne planque en tous cas, on avait galéré ce jour-là…

Voyons maintenant ce que j’appellerai le « top 3 des saloperies de cachettes de doudou qui nous ont bien fait ch embêté pour le retrouver » :

  • Dans le porteur : tu sais, dans le petit compartiment qui sert de siège et qui se soulève. Très long à trouver quand c’est la première fois qu’ils le mettent là…
  • Dans le micro-ondes de leur cuisinière : je ne me souviens pas combien de temps on avait mis pour mettre la main dessus quand c’est arrivé (une seule fois du reste de mémoire), mais voici une cachette involontaire très bien trouvée
  • En dernier, et pourtant si simple : sous la couette, car c’est ton enfant qui l’a planqué !! Et après t’être énervé à chercher partout, tu as droit à un « c’est une blague » que tu apprécies à sa juste valeur 😉

Et je ne peux finir cet article sans t’inviter à lire mon test du jeu « où est mon doudou » qui est parfaitement dans ce thème, et très apprécié par les plus jeunes !

Et toi, as-tu eu droit à des cachettes peu communes voire totalement farfelues pour les doudous de ton/tes enfant(s) ? J

Laisser un commentaire