Ici la lecture revêt deux aspects : le plaisir de lire avec les enfants, et…l’abstinence pour ma personne en nom propre (oui ça ne veut guère dire grand-chose, mais j’aimais bien la formulation [petite dédicace au Roi Loth D’Orcanie, et Karadoc, de Kaamelott]).

J’avoue, la lecture j’étais fan étant jeune, mais aujourd’hui je passe peu de temps avec des pages en main. A l’inverse, lire avec les jumeaux est un plaisir. C’est un moment passé avec les enfants, tous les trois, au calme, et qui propose plusieurs avantages !

Déjà, leur faire de la lecture le soir avant de les coucher, permet d’avoir un temps calme, posés sur le lit, préparant (peut-être, surement, pas du tout ; rayer la mention inutile) mieux à l’endormissement.

Il y a aussi le fait que la lecture permet de faire fonctionner l’imaginaire, de découvrir de nouveaux univers, de nouveaux types de personnages.

Et aussi ce que j’aime beaucoup, à savoir : développer le vocabulaire et faire travailler la réflexion. J’aime beaucoup lire avec eux un livre pour la première fois, afin d’avoir de nouveaux mots à leur faire entendre. Il est très intéressant, et surtout très marrant, de leur demander ce que signifie tel ou tel mot. Encore hier soir, je leur lisais un livre correspondant à un épisode de Sam le Pompier…maaaaaaaan dieu les définitions de mots qu’ils m’ont pas inventées ;o Dommage que je n’ai pas noté quelques perles pour vous te faire partager tout ça…A faire pour plus tard quand j’y penserai ! J

Bref, une chose intéressante avec la lecture, c’est leur apprendre de nouvelles choses. Leur faire comprendre que dans un mot inconnu, si l’on en reconnait une partie, cela peut nous aider à en comprendre le sens. Exemple : le mot « apeuré », que nous avons donc découvert cette semaine.

J’ai découvert également que lire permet d’aborder certains thèmes qui peuvent s’avérer problématiques avec les enfants. Je parle ici notamment des peurs que peuvent avoir les enfants. Ainsi, les livres de la série « le loup qui … », permettent de mettre en avant un loup, animal qui leur a fait peur pendant une période. Mais il en va de même pour tout sujet qui peut effrayer : les monstres, les ombres, ta belle-mère (non je l’ai pas dis ! :D)…

Si nous venons de fêter le 5e anniversaire des jumeaux, et qu’ils ont à l’occasion pu avoir de nouveaux livres, une de mes sources de nouvelles histoires est la médiathèque. Comme je te le disais récemment dans l’article présentant leurs livres préférés du moment, la médiathèque nous a permis de découvrir le livre qui leur plait le plus actuellement. Et il faudra que je te parle de quelques autres livres qu’on y a découvert et qui leur ont plu, comme « Même les princesses pètent » dont, bien entendu, rien que le titre les a fait marrer…

Ce qui est agréable, c’est de voir que les enfants demandent toujours plus de lecture lorsqu’on en fait ! Au moins, une chose est sure : ils aiment ça. C’est d’ailleurs, à leur âge, un centre d’intérêt supplémentaire, puisqu’ils commencent à apprendre un peu les syllabes (Nathan adore ça et arrive très bien à trouver le son final fait par deux lettres lues ensemble) via les majuscules des titres des livres. Et ça les amuse, au point de demander quelles sont les syllabes suivantes si je leur demande/explique quelle est la première.

Je te prépare aussi un article pour plus tard sur les différentes façons dont la lecture leur a permis d’apprendre l’alphabet en majuscules !

************

Et on n’oublie pas les autres participant(e)s au thème de la semaine :

-Familles connectées : l’affectif au service de l’apprentissage de la lecture

-La mere instite imparfaite : Les nums et les livres

-Step by step : Donnons à nos enfants le goût de la lecture

-Histoires de maman : Je fais de la lecture à mon bébé de 3 mois et vous ?

-Wondermômes : Les alphas, la méthode d’initiation à la lecture

-Ezevel : La lecture

-Bulles de plume : Lire sans savoir lire avec le lecteur Leap

-Apprendre avec bonheur : Transmettre l’amour de la lecture : “Et chez toi, les livres ont quelle place ?”

9 Commentaires

  1. C’est vrai que c’est bien d’apprendre de nouvelles choses avec la lecture et il y en a tellement avec le fantastique choix de livres qu’ils ont!
    Mais je constate que souvent ils aiment bien qu’on leur relise le même livre, encore et encore et encore… Ils ont leurs favoris. Il y a notamment un livre au vocabulaire un peu poussé… que ma fille connaissait par coeur, c’est elle qui le “récitait” à la fin, au mot prêt, sans pourtant savoir lire. Ils en sont tout à fait capables, il faut juste leur en donner l’opportunité en acceptant de relire le même livre (dont on a déjà fait une overdose 😉 )

    • Ben, je dois avouer que relire plusieurs fois le même livre, ou revoir une énième fois le même dessin animé lors de nos “soirée famille” de fin de semaine, ça ne me dérange pas. Comme je sais que ça leur fait plaisir s’ils le demandent, et j’avoue être de nature patiente par ailleurs, j’accepte sans souci 😉
      Et, tout enfants qu’ils sont, sur ce point ils sont comme nous : chacun a ses préférences en effet !

  2. Je confirme que la lecture apporte énormément aux enfants! Je lis une (enfin avec négociation 2 ou 3) histoire par soir et j’ai été impressionnée par tout ce que mon fils apprenait grâce aux livres! Le goût de la lecture ça se transmet selon moi. C’est une belle façon de se connecter aux mots et tout simplement au monde.

    • Ben, je dois avouer que la lecture ça fait un moment que j’avais laissé de côté, en tous cas la lecture pour moi. Mais je retrouve le goût en leur lisant des histoires (et puis…c’est un poil moins fatiguant que les livres d’adultes quand même ^^).

Laisser un commentaire