En ce beau dimanche, j’ai profité du soleil pour emmener les jumeaux à Saint Romain en Gal, et plus précisément sur le terrain de son musée gallo-romain. Nous avons participé à la 14e édition des Journées gallo-romaines, dont le thème était César contre Vercingétorix. Et si le but était de base de passer une journée en famille dans un endroit sympa, j’ai pu de fait me rendre compte que l’aspect éducatif a été bien présent, pour le plaisir de tous !

Pour te planter le décor : une sorte de petit village avec plein de petites tentes avait pris place devant le musée. La grande étendue d’herbe centrale servant pour diverses présentations et attractions.

Dès notre arrivée, nous avons pu assister à un défilé de guerriers, mêlant romains, gaulois, germains, et autres peuplades de l’époque.

Journées gallo-romaines - Saint Romain En Gal - Défilé 1 Journées gallo-romaines - Saint Romain En Gal - Défilé 2 Journées gallo-romaines - Saint Romain En Gal - Défilé 3 Journées gallo-romaines - Saint Romain En Gal - Défilé 4 Journées gallo-romaines - Saint Romain En Gal - Défilé 5 Journées gallo-romaines - Saint Romain En Gal - Défilé 6 Journées gallo-romaines - Saint Romain En Gal - Défilé 7

Une fois cuits au soleil, nous sommes allés voir un peu du côté des petites tentes ce qu’il était intéressant de voir. Nous avons été alpagués par un des participants au défilé (puis aux batailles) qui a proposé aux loulous de leur faire essayer un bouclier, ce qu’ils ont tout de suite voulu faire ! Et c’est là que tu te rends compte que quand tu fais 1m10, porter un bouclier aussi grand que toi, c’est dur dur !

Journées gallo-romaines - Saint Romain En Gal - Test d'un bouclier

Si je n’en connais pas le nom, il a été intéressant de voir la démonstration de cette sorte de petite hache, qui, une fois posée sur le dessus du bouclier adverse, permettait aux guerriers de tirer ledit bouclier vers lui afin de pouvoir passer son épée par-dessus et frapper sa cible ! Arme que l’on ne voit jamais dans les films d’ailleurs, et qui semble pourtant bien pratique au vu de son usage…

Nous avons également pu apprendre que les romains prenaient l’apéro 😀 Ils y dégustaient un certain nombre d’aliments qui existent toujours de nos jours, mais d’autres qui m’étaient totalement inconnus également.

Journées gallo-romaines - Saint Romain En Gal - Plantes et racines 1Parmi lesquels se trouve le muscari (en haut à gauche sur la photo précédente). Ce petit végétal donne des sortes de tous petits oignons blancs, qui étaient macérés dans de l’huile et mangés tels quels.

Journées gallo-romaines - Saint Romain En Gal - Plantes et racines 3
Le muscari, une fois prêt à être macéré

Journées gallo-romaines - Saint Romain En Gal - Plantes et racines 2

L’huile, nous l’avons appris par la suite, était vraiment importante chez les romains. Au niveau de l’alimentation d’une part, mais également pour l’éclairage. Nous avons ainsi pu découvrir un fabricant de lampes…à huile (suis bon sang !) qui expliquait l’importance de l’huile d’olives dans la culture romaine.

Journées gallo-romaines - Saint Romain En Gal - Lampes à huiles

La partie la plus intéressante pour moi, et je pense aussi pour les enfants (quand papa est allé participer surtout…), a été la démonstration réalisée par des archers. L’idée était de nous éclairer un peu sur le rôle et l’importance de l’arc dans les affrontements de l’époque. Eh ben en l’occurrence, le rôle était faible ! A la base, les arcs étaient en effet utilisés pour tuer les animaux et non pour se battre. But why ? Parce que l’arc était considéré comme une arme de lâche, de par son usage à distance. Ne pas se confronter à son ennemi était donc mal vu. Toutefois, César a embauché à l’époque des mercenaires gaulois spécialistes de l’arc. Fourbe. Il a d’ailleurs été fait mention dans des écrits d’archers snipers, archers d’élite, qui étaient logiquement utilisés pour aller tuer à distance des personnes gênantes.

En pratique, lors des guerres, les archers étaient utilisés très majoritairement pour réaliser des tirs de barrage, pour faciliter le travail des troupes à pied qui allaient au contact. Et comme nous l’expliquait le présentateur de cet atelier, les archers de l’époque pouvaient tirer des flèches à raison d’une toutes les 2 secondes (en tir de barrage, tu ne vises pas : tu encoches, tu lâches, et tu enquilles…). Or, on parlait ici de milliers d’archers, ce qui donnait donc des besoins en flèches de dizaines de milliers de flèches, d’où des besoins logistique énormes. Car avoir le stock de flèches est une chose, le fabriquer en est une autre ! Car à l’époque, fabriquer un arc demandait un temps fou, il fallait également des forgerons spécialistes pour la fabrication des pointes, il fallait élever les volailles pour en récupérer les plumes, etc…Tu ne regarderas plus les films de cape et d’épée de la même façon quand tu verras les archers arriver dorénavant.

Journées gallo-romaines - Saint Romain En Gal - Démonstration de tir à l'arcEt pour l’anecdote, étaient recherchés 4 volontaires pour tirer à l’arc d’époque et voir ce que ça donnait, et c’est avec plaisir que j’ai testé cela ! Par contre maman n’a pas fait de photo, tant pis :/

Pour finir, en vrac, voici quelques autres petites choses sympas que nous avons pu voir :

Journées gallo-romaines - Saint Romain En Gal - Taillage de pointes et autres objets en os 1
Taillage d’os pour obtenir différents objets
Journées gallo-romaines - Saint Romain En Gal - Taillage de pointes et autres objets en os 2
Exemples d’objets obtenus après le taillage d’os
Journées gallo-romaines - Saint Romain En Gal - Tannage de peaux de bêtes
Apprendre à tanner les peaux de bêtes pour les utiliser ensuite
Journées gallo-romaines - Saint Romain En Gal - La meule
Savoir à quoi sert une meule
Journées gallo-romaines - Saint Romain En Gal - Création de bourses en cuir
Réalisation de petites bourses en cuir
Journées gallo-romaines - Saint Romain En Gal - Chaussée pavée
Découverte des rues pavées de l’époque (là au moins les SUV auraient une réelle utilité en ville…#jediscajedisrien)
Journées gallo-romaines - Saint Romain En Gal - Armures romaines
Les armures des hauts gradés romains ; toi aussi ça te rappelle tes boites d’armures des chevaliers du zodiaque ? 😉

En bref, une journée bien intéressante, qui a été l’occasion d’apprendre aux loulous plein de petites choses sur cette époque qu’ils ne connaissent pas du tout (Astérix ne les intéresse pas encore, alors forcément…). Si tu habites dans le coin, n’hésite pas à y faire un saut l’année prochaine !

2 Commentaires

  1. wouahhh ça avait l’air super sympa!! J’irai volontiers l’année prochaine! J’adore ces reproductions d’époque en plus ça avait l’air hyper instructif! Ton article est super! Merci de ce partage

    • Mais de rien M’dame la marquise 😉 Je dois avouer y être plus allé en mode “journée pépère avec les enfants façon ludique”, mais c’était bien intéressant et éducatif (pour moi :D) !

Laisser un commentaire