« Pourquoi le général Gaulle de il s’est képlan chez les rosbifs pendant la 2ème guerre dialmon ? » Voilà ce qu’il y a de cela *quelques* années  on pouvait entendre dans un des sketchs des Inconnus, au risque de ne pas comprendre à l’oral la signification de la phrase. Chanmé, bonbek, craignos, chouraver, prendre une bulle, smack…Des mots que les moins de 20 ans 30 ans ne peuvent pas connaitre. Montmartre en ce temps-là, accrochait ses lilas, et disait des mots que je ne connaissais pas.

Bref, je m’égare.

Sinon, si comme moi tu es ce qu’on appelle un vieux, un adulte, que t’es plus un(e) gamin(e) quoi, et que parfois tu t’y perds quand tu entends le langage des jeunes et des ados, voici de quoi moins t’y perdre.

Chaque époque a son langage, hier il y a eu le verlan, aujourd’hui on a le langage sms, le langage de rue et autres néologismes parfois capilotractés (non c’était pas un pari pour placer ce mot…mais ça aurait pu, j’avoue).

Les mœurs, la langue française, les diversités géographiques et sociales : toutes ces choses font et défont les mots et expressions qui sont d’actualité, et il serait plus juste de parler des langages des jeunes, et non du langage des jeunes. Un autre point à prendre en compte est également le support utilisé : un mot parlé ne sera pas forcément utilisé sur un forum, ou pourra être transformé pour son usage par texto, ou à l’écrit dans un autre contexte.

De manière surprenante, certains mots issus des années 80 ou 90 sont encore d’usage, toutefois le vocabulaire des ados est surtout composé de mots récents, et qui ne seront plus utilisés…sous peu. Ainsi va la vie du parler jeune, ou parler djeuns 😉

Aussi, si toi aussi tu te demandes ce que veut dire TMTC, que veut dire avoir le seum, ou encore ce que c’est que d’être posey, c’est parti pour les réponses !

MAJ du 03/07/2017 : avec l’ajout notamment des significations de ce que veut dire ken et de ce que veut dire faire le dab

Dernière MAJ (22/10/2017) : ajout de la signification du mot ghosting/ghosté/ghosteur

Le langage des jeunes : les mots (esseulés)

Voyons dans un premier temps les mots ou abréviations utilisés seuls dans le vocabulaire des jeunes :
Archi : synonyme de ouf, pour marquer la force d’une chose (un survêt Tacchini avec un foulard Hermès, c’est archi chelou quoi, t’as vu)
Askip : à ce qu’il parait
Auch : verlan de chaud = difficile
Azy : vas-y, fais-le
Badass : dur à cuire, courageux
Bader : déprimer (= avoir un coup de bad)
Bae (before anyone else) : petit(e) ami(e)
Bail : peut avoir bien des significations, généralement pour qualifier une chose dont on parle
Balec : abréviation de « je m’en bats les couilles » = je m’en fou
Bédave : fumer un joint (ou autre substance illicite), à rapprocher du bédo
Belek : faire attention à quelque chose
Besta/Bestah : meilleure amie, équivalent de BFF (best friend forever)
Bicrave : vendre
Bif : argent
Bim : équivalent de l’ancien « bacher » ou « cher », pour exprimer son contentement sur la façon dont on se sent supérieur dans ce qu’on a fait, ou rabaisser une personne dans ce qu’elle a vécu. Mot utilisé par exemple dans la série Soda, si tu as besoin d’exemples concrets 😉
Blase : nom ; un peu tombé en désuétude
Boloss/Bolosse : looser, perdant.
-que veut dire boloss ?
-si on te le dit, tu le sauras…
BoT : abréviation de beauté
Calculer : prêter attention à quelqu’un
Canard : garçon qui n’est pas le dominant dans le couple
Capter : comprendre
Carotter : voler (ou emprunter sans intention de rendre :D)
Cassos : cas social, peut être synonyme de boloss
Chanmé : verlan de méchant, synonyme de archi en un sens = c’est très bien
Chiller : s’amuser, se détendre
Crari : genre, donner l’impression de, se la raconter, se la jouer (bon t’as compris, viens pas faire chier, boloss !)
Dar : bien, cool
Daron/daronne : papa/maman
De fou : beaucoup, limite abusé
Fake : faux
Flamber : se vanter
Frais : se dit généralement dans l’expression « être frais », pour dire être « c’est cool » en gros
Friendzone : zone amicale : deux personnes restant dans la friendzone resteront amis, sans relation autre (amoureuse ou sexuelle)
Gamos : voiture
Garo : cigarette
Gavo : voiture (accessoirement verlan de vago, terme usité quand j’étais jeune…bref, c’est ancien quoi)
GG : à la base terme de gamer (joueur de jeu vidéo) pour dire « good game » pour montrer à son adversaire qu’il a bien joué, ce « bien joué » peut être utilisé dans moultes situations
Ghosting (et ghosté/ghosteur) : terme signifiant de mettre fin à une relation (amoureuse, amicale, voire juste pour une sortie prévue) sans explication et brutalement. Un ghosteur applique cette méthode, un ghosté en est victime
Gow : bonne copine voire meilleure amie, synonyme alors de besta
Grailler : manger
Hass ou Hess : misère, galère
Haters : terme anglais, pour ceux qui critiquent, puttisent
Iench : verlan de chien, utilisé pour critiquer quelqu’un qu’on n’aime pas, ou dans l’expression « être en iench/chien », signifiant être en manque (de sexe, généralement)
Incruste / se taper l’incruste : imposer sa présence alors qu’elle n’était pas désirée
Jtm : simple abréviation de je t’aime
Kawaï : minion ; si le sens usuel est minion, peut aussi être utilisé pour le type de tenues que peuvent porter les fans de mangas/animes, ressemblant aux tenues des héroïnes de ces supports
Ken : peut avoir deux sens, s’agissant dans tous les cas du verlan de niquer. « Je veux la ken » sera au sens « je veux la baiser » ; « je vais te ken » pourra avoir aussi le sens de « je vais te pourrir la gueule ». Oui, c’est fin.
Khey/Khoya : frère, un peu synonyme de soce
Kiff/kiffer : aimer
Miskine : terme vieillissant, avoir pitié d’une personne, comme si on disait « le pauvre »
No rage : demander à quelqu’un de se calmer, ou de ne pas s’énerver
Obvious : évident, se dit lorsqu’une chose était évidente
OKLM («  au calme ») : être à la cool, tranquille
OMG : oh my god, terme qui tient dans le temps car assez vieux
Owned : dominé, surtout utilisé dans les jeux vidéos lorsqu’on s’est fait vraiment malmené
Passé crème : « sans souci », les choses se sont bien passées
Pécho : généralement utilisé pour dire qu’on s’est fait quelqu’un
Posey : être posey, bien installé, utilisé comme synonyme d’OKLM parfois
Poucave (ou balance) : dénonciateur
Rageux : personne à l’esprit critique très développé…trop, en fait
Rodave : se faire attraper/prendre
S’ambiancer : se mettre dans l’ambiance, avoir l’esprit à faire la fête
S’arracher : partir
S’enjailler : synonyme de s’ambiancer (abuse pas, c’est la ligne du dessus)
Saucé (être saucé) : être enthousiaste
Sbeul : bordel, bazar
Seum : déception, utilisé dans l’expression « avoir le seum »
Skred : discret (vient de skrédi en verlan) ; « en skred » : discrètement
Soce/soss/poto : ami, pote (vient d’ « associé »)
Soin : stylé, beau ; synonyme de swag
Soumsoum : en sous-marin, discrètement
Staïve : peut être traduit par c’est ta vie, je m’en fous
Surkiffer : adorer ; vient de kiffer, mais en plus fort
Swag : stylé ; terme qui reste sur le fond un peu flou, il est donc difficile de répondre précisément à la question « que veut dire swag » 😀
Tchip : bruitage vocal marquant la désapprobation
Thug : caïd, le boss du quartier (= le roi du monde quoi)
Tease : alcool ; teaser : boire plus de que raison
Tèj : jeter ; « se faire téj » : se faire jeter, se faire plaquer/engueuler
TKT : abréviation de « t’inquiète », pour rassurer son interlocuteur
Trankil (ou trkl) : voir « OKLM »
Troll : réa
Victimiser : rabaisser voire humilier une personne, en faire sa victime
Wesh : peut signifier une sorte de « bonjour, bien ou bien (= ça va) ? », ou également pour parler d’une jeune de banlieue (synonyme de cousin utilisé en ce sens également)
Yomb : énervé
Zoulette : fille habillée trop vulgaire, ou à la mode de banlieue
Zouz : fille, femme ; si précédé par un possessif, veut dire ma femme, ma meuf

Les expressions dans le langage jeune

Si les expressions sont bien moins nombreuses, en voici quelques-unes :
Avoir le seum : être déçu/déprimé
Bien ta grotte (ou BTG) : pour se moquer d’une personne qui n’est pas au courant d’une actualité
Faire le dab : il s’agit d’une gestuelle et non de mots ; cela revient à placer son visage dans le pli du coude, tout en pointant l’autre bras (tendu) vers le ciel, les deux bras étant parallèles. A utiliser quand tu as fais un truc *de ouf*
Je dis ça, je dis rien (ou JDCJDR) : généralement utilisé pour se moquer de ce qui vient d’être dit
J’en peux plus (ou JPP) : dire qu’on est mdr ou ptdr (ben quoi ? :D)
JSP : abréviation de je ne sais pas
LOL, ou MDR, ou PTDR, ou XPLDR : se marrer à gorge déployée
OSEF : on s’en fout, terme qui a un certain âge, mais parfois encore utilisé ; synonyme de staïve
Se taper des barres : rire à gorge déployée, se marrer quoi
Se mettre bien : être à l’aise, posey quoi
TMTC : « toi-même tu sais », pour dire que la personne nous posant une question connait elle-même la réponse
WTF/What the fuck : signifie son incompréhension par rapport à quelque chose ; pourrait être traduit par un léger, mais non moins juste, « putain c’est quoi ce bordel ? »
YOLO/ You Only Live Once : peut se traduire par “on n’a qu’une vie”, pour justifier des actes parfois stupides, car il faut bien faire des conneries pour exister aux yeux des autres…

Si tu veux suivre le langage des jeunes en plus de cet article qui sera mis à jour quand l’occasion s’en fera sentir, tu peux aussi aller voir le dictionnaire urbain 🙂
A noter que si tu as des mots qui auraient leur place ici, tu commentes et je mets à jour, t’as vu ?

Crédit de l’image de l’article : http://www.femmes-et-compagnie.com/

2 Commentaires

Laisser un commentaire