Quelles sont les différentes façons de porter un bébé ?

Le portage de bébé sur le ventre

Si l’on met de côté le fait de porter son bébé dans les bras, ce qui n’est pas dans l’absolu un mode de portage en soi, porter bébé sur le ventre est la plus répandue parmi les différentes façons de porter un bébé.

Ce mode de portage est celui que l’on a le plus volontiers tendance à pratique, car le plus simple à mettre en place. Et accessoirement le plus rassurant d’une part (pour bébé comme pour le parent), en ayant bébé devant soi, mais aussi un des plus agréables. Car bébé reste collé contre soi, d’une part, et d’autre part car cela permet de le tenir aussi avec ses bras, de le sentir, lui caresser la tête, ou tout simplement de l’embrasser. Il s’agit certainement, pour la mère, de la façon de porter qui se situe le plus dans la continuité de la grossesse.

Pour les mères allaitantes, cela peut également permettre de donner le sein directement, via la position de la madone, ou tout simplement en position verticale.

Pour ce mode de portage, il est conseillé d’opter pour un porte-bébé afin de limiter la fatigue, et de garder une bonne position du dos. Tu peux pour cela par exemple opter pour un porte bébé Babybjorn, marque renommée dans le domaine. Mieux vaut investir par ailleurs dans un modèle de porte bébé de bonne qualité, si tu as prévu de longues ballades avec bébé dans cette position, pour son confort comme pour le tiens. En parlant confort, tu peux retrouver mon guide sur le choix du lit parapluie pour bébé dont je te parlais récemment !

Il est toutefois important de noter que ce mode de portage est très présent en France car il s’agit d’un mode de portage tout à fait occidental. Dans d’autres cultures on pratique plus volontiers le portage sur le dos. Si les différents modes de portage à travers le monde t’intéressent, je te laisse consulter cet article qui est très instructif sur le sujet !

Le portage de bébé sur le dos

Pourquoi alors le portage sur le dos est-il si répandu au-delà de nos contrées ? Différentes raisons l’expliquent facilement.

D’une part, si tu as le dis sensible ou si le poids de bébé entraine des gênes/douleurs en le portant dans les bras, le fait de porter sur le dos peut se présenter comme une solution alternative intéressante, tout en le gardant contre toi.

D’autre part, cela permet aussi, une fois que bébé a un peu grandi et que débute la période d’éveil, qu’il soit face au mode qui l’entoure, ce qui lui permet de le découvrir, ce qui permet de le stimuler beaucoup plus.

A noter également comme avantage pour ce mode de portage, le fait qu’il permette plus de praticité au quotidien. Il offre ainsi uns plus grande liberté de mouvement, et de pouvoir réaliser différentes actions plus aisément.

Pour les longues balades, ce mode est à privilégier compte tenu du confort qu’il propose.

Ce n’est donc pas pour rien qu’il s’agisse du mode de portage le plus utilisé dans le monde.

Porter bébé sur le côté

S’il s’agit d’une méthode de portage très naturelle, comme elle vient dans la continuité de porter bébé dans les bras, elle permet au bébé ou à l’enfant de bien se tenir à son porteur. Comme le portage sur le dos, cela lui permet de pouvoir regarder alentour et appréhender le monde environnant. S’agissant d’un portage asymétrique, il peut toutefois se révéler inconfortable au bout d’un moment, notamment si l’enfant commence à être grand/lourd.

Cette façon de porter un bébé est d’ailleurs bien conseillée avec l’usage d’un nouage, notamment dans le cadre de petits trajets afin de ne pas être importuné(e) par la position.

Porter bébé face au monde

Ce mode de portage est déconseillé pour différentes raisons, notamment de par le fait qu’il ne respecte pas forcément la physiologie de bébé, qu’il laisse les parties sensibles de bébé exposées à des chocs éventuels, ou encore du au fait que bébé étant « en avant » dans le système de portage, il peut s’y sentir compressé et que cela gêne sa respiration.

Laisser un commentaire